(Bienveillance + Communauté + lieu) x efficacité = Attractivité

En lisant cet article je vous conseille d’écouter la chanson « The Nation » de Tibz. Elle est sortie en novembre… et est doublement d’actualité.

Si vous regardez bien cette photo vous verrez une filière. On peut penser qu’il s’agit d’une fête, d’un cocktail, d’anniversaire…

En fait si vous regardez bien vous verrez un écran dans le fond où se dessinent deux visages, une partie de l’équipe de la jeune startup mancelle Trovolone.  ils sont au salon CES de Las Vegas et du Mans tout au long de la soirée plus de quarante entrepreneurs sont venus à l’apéro que j’ai organisé dans cette brasserie du centre du Mans. Ils sont venu pour apporter leur soutien et souhaiter bonne chance À Hélène, Guillaume et Théodore à moins d’une heure du lancement du salon auquel ils exposé.

Ce que vous voyez donc sur cette photo c’est une communauté d’entrepreneurs venus partager le stress mais aussi l’enthousiasme de leurs collègues, le tout pour un bon moment de retrouvailles et la découverte de nouveaux arrivants sur le territoire. Ca se passait jeudi dans une brasserie de la ville, le Venezzia, qui pour l’occasion a apporté son soutien en nourrissant toute le monde pendant l’apéritif. Là aussi, l’envie de participer. L’équipe de la brasserie et les autres clients se sont d’ailleurs totalement pris au jeu.

La formule mathématique du titre de cet article, qui n’a rien de magique, que Je qualifierais plutôt de nouvelle logique, voir de gagnante, c’est celle-là même qui peut permettre aux territoires d’accélérer leur attractivité en collant aux envies, aux attentes, de leur entrepreneurs.

A la lumière de cette photo, lorsque vous participerez à une soirée informelle de ce type, posez vos juste la question : est-ce qu’un candidat à l’implantation sur mon territoire sera plus attiré par des arguments tels que le prix du mètre carré (le même chez mes voisins), la dessertes autoroutières,… ou par la rencontre rapide d’autres entrepreneurs enthousiastes de mon territoire, partenaires potentiels, co traitant, prestataires, associés, mentors, amis…?
Attention toutefois à ne pas confondre soirée cocktail d’échange de cartes de visite que souvent on s’empresse d’oublier pendant la nuit qui suit et soirée communauté/filière qui permet à tout nouvel arrivant de s’intégrer à une communauté d’entrepreneurs qui se connaissent, qui se pratiquent, qui collaborent, qui inventent, voir qui coworkent régulièrement…

Les nouveaux mots clés de l’attractivité d’un territoire sont : #bienveillance, #empathie, #efficacité, #rapidité, #opportunisme, #transversalité, #mobilité, #connexion, WordHard/PlayHard, tiers-lieux, réseaux, enthousiasme, engagement, sens, frugalité…

Beaucoup de ces mots qui peuvent apparaîtrent superficiels nécessitent, en réalité, la mise en place d’une nouvelle forme d’actions de développement territorial, un nouveau paradigme.

De très beaux lieux de coworking, de pépinière, d’incubateurs, sont vides. ils ne parviendront jamais à faire émerger la communauté pour laquelle ils ont été pensées (ou rêvés) du moins ils ont été aménagés. Dans beaucoup de cas le remplacement par la brasserie accueillante du coin serait en réalité plus efficace. D’ailleurs souvent c’est ici que vous trouverez en l’absence de lieux vivants, la plupart des entrepreneurs indépendants et porteurs de projets.

Bien entendu il faut aller au-delà de ces soirées qui sont là pour créer du lien dans un autre contexte. Faire une communauté, une véritable communauté, qui aidera les entreprises de votre territoire à se développer d’une part, qui facilitera l’accueil des nouvelles entreprises d’autre part et qui au final constituera un outil phare de votre attractivité voilà l’enjeu. Pour émerger, cette communauté aura besoin d’un lieu oui, elle aura besoin d’un programme d’accompagnement à la croissance (efficace!), elle aura besoin de la présence de financeurs, elle aura besoin de la présence de compétences elle aura besoin d’événement et d’animation, elle devra créer l’envie de « faire ensemble ».

Quand je vois cette photo, je vois avant tout l’envie de faire ensemble, je vois la bienveillance nécessaire à l’accueil positif de nouveaux porteurs de projets. Peu de territoires s’ouvrent à ce type de rencontres informelles, sauf peut êtres ceux qui comptent des réseaux de startups, très habitués à ces soirées. C’est que les nouvelles clés de l’attractivité d’un territoires sont encore… très nouvelles.

Les territoires qui les comprendront les 1er auront une véritable avance.

Depuis cette soirée, malheureusement Trovolone a dû cesser son activité faute de financements mais rebondi aux USA avec l’accélérateur Mach37 à Washington qui l’accueille pour 3 mois et y investi. Les contacts noués au CES avec l’appui du Village by CA Paris lui auront profité.

Loïc.

Share:

More Posts

Send Us A Message

Follow Us

© 2019 All Rights Reserved

small_c_popup.png

Let's have a chat

Learn how we helped 100 top brands gain success.